Khaled Lounici, l’ancien international et coqueluche harrachie, semble avoir bien réussi sa reconversion au poste d’entraîneur. Il vient d’obtenir son diplôme de deuxième degré et a rempilé à l’O Médéa qu’il a fait accéder en Deuxième division et, avec lequel il vise une autre accession parmi l’élite. Dans cet entretien, il évoque avec passion l’EN […]


Khaled Lounici, l’ancien international et coqueluche harrachie, semble avoir bien réussi sa reconversion au poste d’entraîneur. Il vient d’obtenir son diplôme de deuxième degré et a rempilé à l’O Médéa qu’il a fait accéder en Deuxième division et, avec lequel il vise une autre accession parmi l’élite. Dans cet entretien, il évoque avec passion l’EN et, Saâdane qu’il a connu lorsqu’il était joueur de l’USMA. Propos réalistes de celui que l’on surnommait le syndicaliste.

Encore une saison à Médéa ? Khaled Lounici : - Oui, c’est un club où j’ai bien réussi et j’ai voulu continuer l’aventure avec cette équipe qui va évoluer en Deuxième division et dont les dirigeants viennent de déposer le dossier pour le passage au professionnalisme. Vous qui êtes un ancien «pro» que pensez-vous de ce professionnalisme qui va être instauré, dès cette saison ? Je pense que c’est une bonne initiative. Mais pensez-vous que l’Algérie est prête pour le professionnalisme ? La question n’est pas de savoir si l’on est prêts ou pas. Le plus important c’est d’y aller, quitte ensuite à corriger les erreurs ou les insuffisances. Selon vous, quel type de professionnalisme, à la turque, à la française ou à la tunisienne ? Personnellement, je suis pour un professionnalisme à la française, qui nous conviendrait à merveille. Justement, Lorient et Nancy, en France, viennent d’opter pour le tartan, alors que vous avez toujours été contre ? Ces deux clubs français de Première division ont opté pour un tartan, dernière génération et sur lequel s’est déroulée la dernière Coupe du monde junior, au Canada. C’est une pelouse qui a été homologuée par la Fifa et par conséquent je pense qu’elle est adaptée pour le football de haut niveau. Parlons de l’équipe nationale. Que pensez-vous de sa dernière prestation face au Gabon ? J’étais déçu et j’ai l’impression que notre équipe nationale ne progresse pas. Saâdane est en train d’essayer des joueurs, alors que face au Gabon, il aurait dû aligner ceux qui joueront face à la Tanzanie. On n’a plus le temps de tester de nouveaux joueurs. Croyez-vous que Saâdane aurait dû être remercié, après la Coupe du monde ? Oui, sur ce point, je crois que Saâdane aurait dû partir après la Coupe du monde. J’estime qu’il nous faut un autre sélectionneur et une nouvelle méthode de travail. À propos, vous avez connu Saâdane comme entraîneur à l’USMA ? Oui, je l’ai connu comme entraîneur, mais je n’ai jamais eu de problème avec lui. À la Coupe du monde, on a reproché à Saâdane sa tactique trop défensive. Qu’en dites-vous ? Je ne comprends pas pourquoi on le lui reproche, alors que c’est sa façon de voir le football. Saâdane a toujours opté pour des tactiques très prudentes et, avec lui il ne fallait pas s’attendre à une offensive à outrance. Est-il vrai qu’il manque d’autorité ? C’est vrai que Saâdane est un homme très gentil. C’est un bon père de famille. C’est son tempérament et il manque de cette autorité qui est nécessaire pour gérer un vestiaire. Et, les joueurs le savent et en profitent ? Disons que c’est ce manque d’autorité qui fait qu’il a pris des joueurs qui manquaient de compétition à la Coupe du monde. Franchement, je ne comprends pas pourquoi il fait jouer des éléments qui n’évoluent pas comme titulaires dans leur club. Guendouz nous a déclaré que Saâdane est un bon prof, mais un mauvais coach ? Il est certain que Saâdane pourrait être un excellent professeur. Certains disent qu’on devrait nommer un adjoint à Saâdane, qu’on choisirait parmi les anciens internationaux ? Lui nommer un adjoint quel qu’il soit, ne résoudrait pas le problème, pour la simple raison que Saâdane demeure l’entraîneur en chef et que c’est lui qui prend les décisions finales. Mais un adjoint pourrait le conseiller utilement ? Oui, mais les joueurs obéissent toujours à l’entraîneur en chef et je suis contre cette option de le seconder par un adjoint. Et si Saâdane faisait appel à vous pour le seconder, que lui répondriez-vous ? Même si je ne suis pas convaincu, j’accepterai, bien sûr, parce que c’est toujours un honneur de servir le pays. Avant la Coupe du monde, l’Algérie avait battu l’Uruguay au stade du 5-Juillet Oui, et alors ? L’Uruguay a terminé à la quatrième place. Pensez-vous qu’avec un autre coach que Saâdane, l’Algérie aurait fait mieux ? Peut-être, mais il ne faut pas se baser sur une rencontre amicale pour raisonner ainsi. Même Capello, l’un des meilleurs entraîneurs du monde, a échoué avec l’Angleterre qui avait tout de même de très bons joueurs. Bien sûr, le bilan de Saâdane en Coupe du monde est décevant et avec un autre, on aurait peut-être pu aller plus loin, mais on ne peut pas spéculer de cette façon. Quel serait le meilleur entraîneur pour remplacer Saâdane ? Dans le milieu du football, on dit souvent que le meilleur entraîneur c’est celui qui gagne. Mais, à ce jour et sous la direction de Saâdane, l’équipe nationale n’a fait que deux bons matchs, l’un contre la Côte d’Ivoire en Coupe d’Afrique des nations et un autre face à l’Angleterre en Coupe du monde. Si l’on me demandait de voter, je désignerai Madjer pour remplacer Saâdane. Et pourquoi Madjer et pas un autre ? D’abord c’est un monsieur du football international qui est respecté partout. Ensuite, il a été un grand joueur professionnel et il a beaucoup d’expérience. D’ailleurs toutes les grandes équipes nationales du football ont fait confiance, à un moment où un autre, à leurs anciennes gloires. Comme l’Argentine avec Maradona ? Oui, il y a l’Argentine, mais auparavant il y a eu l’Allemagne qui était dirigée par Beckenbauer ou le Brésil avec Dunge.

source: lecourrier-dalgerie.com



11 Commentaires

  1. al_jai_rien dit :

    le probleme c’est que personne n’est digne de dire que saadane n’est pas l’homme qu’il faut de peur qu’il perde la sympathie de raouraoua sauf les grosses tetes comme guendouz ou hannachi et voila un autre lounici… esperant que d’autres donneront leur avis pour nous situer car c’est bien ces techniciens que notre championnat existe alors a suivre ……

  2. farid dit :

    Comment un homme qui nous emmené jusqu’en 1/2 Finale de la CAN, et qualifié à la CM, et remonter au classement de la FIFA, de la 105E place à la 33 e place, n’est pas l’homme qui faut?.
    Pour le moment, à part Kermali, qui a remporté la CAN en 1990, personne d’autre en Algérie n’a fait mieux.

  3. zizou dit :

    franchement les gars laissez les travailler vous vous prenez pour des spécialistes et vous les anciens joueurs (alors que vous n’avez rien fais )et les journalistes qui au lieu d’être encourageant ils sont la a critiquer et se prendre en photo quand ils croisent ou interviewer une personnalité sportif svp laissez les travaillez il y’a 2ans on été 175eme mondial

  4. zizou dit :

    guendouz est une tète ?vous rigolez ou quoi? il entrainait une équipe de quartier dans le golf et avant c’était l’homme a tout faire du président de Martigues arrêtez svp

  5. farid dit :

    Comment veux-tu que les gens disent que Saadane n’est pas l’homme qu’il faut, alors c’est lui qui a redoré le blason du foot algerien:Qualification aux 1/2 Finale de la CAF, ce qui n’est pas arrivé depuis 1990, qalifier en CM, alors qu’aucun Algérien n’y croyait, et repostionner l’Algérie ds e classement FIFA , de la 105e place à la 29c’est pas que personne n’a le courage dire quoi que ce soit, au contraire ils ont dit beaucoup de choses , et de bonnes choses à l’encontre de Saadane. Et des connaisseurs, meme mondiaux, l’ont dit. Maintenant, un Guendouz ou un Hanachi, ou un Lounici, c’est pas vraiement des références pour les écouter.

  6. Salem dit :

    Même les entraineurs de seconde zone critique saadane c est quoi ce pauvre bled d’ imcompetent

  7. OMAR dit :

    ALLEZ AU DIABLE TOUTES CES PERSONNES QUI SOUTIENNENT SAADANE IL A TOUJOURS RECOLTE LE TRAVAIL DES AUTRES APRES CELUI DE SIMONDI BELHOUT CAVELLI.JE VOUS LANCE UN DEFI DE M’ENUMERER LES FRUITS DE SON PASSAGE DE TOUTES LES EQUIPES QU’IL A ENTRAINE.WALOU.ALORS DE GRACE METTEZ LE AU FRIGO UNE BONNE FOIS POUR TOUTES.LE SONDAGE DU BUTEUR LE PLACE A 71% DE VOTANTS NE VEULENT DE LUI A LA TETE DES FENNECS MAIS RAOURAOUA DEFIE TOUT LE MONDE EN LE MAINTENANT.MAIS L’HISTOIRE LES JUGERA UN JOUR POUR LE MAL QU’ILS NOUS ONT FAIT.JE REJOINS ADEL 02 POUR LA MISE AU POINT A FARID CONCERNANT ALAIN GEIGER IL N’Y A PAS PHOTO.

  8. Salem dit :

    Cavalli??? Celui qui c est fait battre par la guinée comme un débutant haaaaaa crétin

  9. farid dit :

    Le sondage du buteur ,c’est du bidon.
    Moi je me base sur les résultats de Saadane et des chiffres, et je ne vais pas les rabacher encore.
    Entre Geiger et Saadane, il vaut mieux arreter ici , parcequ’on va faire de la publicité gratuite à un entraineur.

  10. zizou dit :

    les gars les egyptiens regolent de nous on critiquent saadane l’algerien est comme ca ingrat et non reconnaissant et les anciens de l’EN ILS ONT QUELS DIPLOMES GUENDOUZ SE PERMET LE LUXE DE CRITIQUER SAADANE ALORS QUE LUI EST UN INCOMPETANT je l’ai vu a martigue l’arabe de servicedu president on allant dans les chambres des joueurs(quand ils sont au mise aux vert ) demander une cigarette apres il va les balancers au president demander a djadaoui le jour ou il est partie le voir pour recruter harcheche (il s’est blesse avec l’EN il s’est retrouver sans club le president etait d’accord )et depuis il a entrainer quel club a part les minimes d’un club de4 niveau de’un pays de golf

  11. zizou dit :

    il y’a 2 ans on été 175eme mondial et maintenant hassadine que vous êtes vous aimez l’étranger qui vient pour 100000 eur par an on plus des crevettes de staouali livre a dom’(demandez a nouzaret)ou ses journalistes qui prennent des photos avec les interviewées et les mettres dans les journaux minables que vous êtes tout le monde rigole de vous trouvez moi un tunisien ;marocain ;ou egyptiens faire pareils

Écrire un Commentaire